Tout est parti de cette émotion partagée par le monde entier: Notre-Dame brûlait!
    Thierry Debroux

    Notre-Dame de Paris

    lundi 22 février, 13h (option)
    mardi 23 février, 13h

    Durée : 1h25
    P.A.F. : 10€
    Espace Théâtre
    Dossier d’accompagnement
    Public : à partir de la 4e secondaire

    de Thierry Debroux (d’après Victor Hugo)
    
par le Théâtre du Parc
    
mise en scène Thierry Debroux

    avec Michel Boccar, Didier Colfs, Stéphane Fenocchi, Marc Laurent et Marie Phan

    Sur le fil entre humour et émotions, à la fois historique et contemporaine, la pièce de Thierry Debroux nous permet de retrouver les personnages inoubliables d’Esmeralda, Quasimodo, Frollo, Phoebus et Gringoire et de revivre les grands moments de cette histoire.

    Nous revivons le drame et l’histoire à travers le témoignage de quatre gargouilles. Ces dernières nous font voyager dans le temps, nous entraînent du XVe siècle au chantier de la cathédrale mené par Viollet-le-duc en 1865, tout en connectant avec le temps présent, le XXIe siècle.

    Dans cette pièce écrite par Thierry Debroux, le roman de Hugo résonne particulièrement aujourd’hui. Non seulement parce que Notre-Dame est un personnage en soi dans son récit et qu’elle brûle à la fin de l’histoire, mais aussi parce qu’à travers le personnage d’Esmeralda, l’auteur aborde une problématique qui fait couler beaucoup d’encre : la violence faite aux femmes. En effet, le personnage d’Esmeralda revisite la notion de harcèlement et de consentement que l’on retrouve dans le #MeToo actuel. 

    L’humour, l’intertextualité, le brassage du texte de Victor Hugo se nouent à une recréation du récit et des principaux personnages. Ceux qui, comme Phoebus, meurent chez Hugo ressuscitent ici, parfois un bref moment avant de succomber (Esmeralda). Des époques éloignées se donnent rendez-vous, un théâtre dans le théâtre s’ouvre au fil d’une mise en abyme où les personnages nous font l’honneur de sortir des pages du mage Hugo pour venir nous offrir autant un mystère médiéval qu’une sortie contemporaine.
    Le Carnet et les instants.

    16 avril 2019.
    La cathédrale la plus célèbre au monde vient de brûler. Les gargouilles ont échappé au pire et c’est avec elles que nous entrons dans le célèbre roman de Victor Hugo.