Une histoire chantée, racontée et dessinée en direct sur scène

Zinzin

Prix de la ministre de la culture à la vitrine spectacles à l’école en 2017

 5 à 8 ans
 3ème maternelle à 3ème primaire 

JANVIER 2019
lundi 28, 10h et 14h
mardi 29, 10h et 14h
mercredi 30, 10h
jeudi 31, 10h et 14h
FEVRIER 2019
vendredi 1, 10h et 14h

espace petit théâtre
3 musiciens
jauge : 100
durée 45’

avec André BORBÉ : chant, guitare, narration / Hervé BORBÉ : claviers, dessin / Patrick SCHOUTERS : bruitages, gestion vidéo / mise en scène : Romina PACE / création des éclairages : Romain RATSIMBA / illustration : Salomé BORBÉ / graphisme : Hervé BORBÉ

 

Léopold parle sans cesse de son chien; il l’adore et l’appelle Zinzin.
Les deux amis sont inséparables !
Zinzin fait beaucoup de bêtises et Léopold se fait gronder par sa faute.
Mais à vrai dire, son chien, qui l’a déjà vu ?

André Borbé revient sur la scène avec son tout nouveau spectacle destiné aux petits, adapté du livre éponyme illustré par sa fille Salomé.

Après les Tympans pimpants, présenté il y a 3 ans, où la musique était créée sur tablettes numériques, voici le tout nouveau-né de notre chouchou de la chanson jeune public : Zinzin ! Mais la folie d’André Borbé est toujours tendre, généreuse et à l’écoute des enfants.

ON EN PARLE

Une photo de classe, des souvenirs qui resurgissent et l’enfant d’hier raconte: l’école avec son ami Léopold, son sourire, ses secrets et son chien Zinzin, toujours présent, jamais visible, champion dans la catégorie des bêtises. Ces moments partagés, ce petit grain de folie, c’est une histoire d’amitié, forgée dans l’enfance, qu’André Borbé raconte et chante. Avec sa guitare, entouré de ses complices Hervé Borbé, dans son double rôle de musicien et de dessinateur (il quitte son clavier pour faire naître en direct des images sur un écran) et Patrick Schouters aux percussions, mais aussi aux effets lumière, bruitages et vidéo, l’auteur-compositeur-interprète place son récit à la frontière entre humour et poésie, quotidien et imaginaire. Voix, musique et images s’accordant à livrer au creux de l’oreille un conte musical, empreint de douceur.
Françoise Sabatier-Morel, Télérama Sortir

;