Danse contemporaine

Minuit des possibles / Cendrillon

 dès 10 ans ans 
 5ème et 6ème maternelle 

DECEMBRE 2018
vendredi 7, 14h

espace théâtre
6 danseurs
jauge : 400
durée 55'

Cas Public / Québec / chorégraphie : Hélène Blackburn / musique : Martin Tétreault / costumes : Michael Slack / éclairages et scénographie : Emilie B-Beaulieu et Hélène Blackburn / vidéos : Les enfants lumière - Galton Célestin et Camille Blackburn / photos : Damian Siqueiros / assistante à la chorégraphie : Tine Beyeler / apprentis à la création : Adrianne Bélanger et Nicolas Boivin / entraînement des danseurs : Spiral Fitness avec Vagg

 

En cette heure grise entre toutes, Cas Public convoque la magie de Cendrillon. Celle des contes de Perrault et des frères Grimm, des opéras de Rossini et de Prokofiev. Mais aussi celle des centaines de versions moins connues portées par la tradition orale. Six danseurs troquent leurs chaussons de danse pour une pantoufle de verre et nous replongent avec délice dans ce récit féerique, si emblématique de notre imaginaire collectif.

La chorégraphie d’Hélène Blackburn se fait passeuse d’émotions. De la froideur à la chaleur, du fragile au puissant, cette nouvelle création rend hommage aux qualités de cœur et d’esprit qui permettent de surmonter les épreuves, de se surpasser et de s’accomplir. Rompue à l’exercice de décortiquer les grandes œuvres classiques, la compagnie propose ici une autre manière de se laisser saisir, de se laisser conter la force poétique et lyrique de ce chef d’œuvre.

Si Cendrillon avait eu une horloge dans le coeur, elle aurait bloqué les aiguilles à Minuit moins une et se serait éclatée au bal toute sa vie.
La mécanique du coeur - Mathias Malzieu

J’aime cette idée qu’ayant traversé une période très sombre de notre vie, la tentation serait forte si on pouvait, de bloquer le temps au moment qui soudain nous apparaitrait le plus heureux... En dépit des possibles bonheurs et/ou malheurs qui nous attendent par la suite. Traverser des épreuves demande du courage mais poursuivre sa route en demande tout autant.
Hélène Blackburn